dimanche 7 juin 2009

L'Immanquable

(où je ne me rappelle plus comment la conversation en est arrivée là).

La méchante : Si ça continue, je vais me faire enlever l'hémisphère droite.

Le gentil : Peuh, on dit l'hémisphère droit, ignare.

La méchante : ?!, tu en es sûr ?

Le gentil, triomphant : Bien évidemment. Ne dit-on pas "l'Hémisphère Nord ?".

La méchante : Ah parce que sinon, on dirait "l'Hémisphère Norde ?". Ah ah.

Le gentil : (...)



(Où seul face au but après avoir effacé le dernier défenseur, le gentil manque l'immanquable et tire au dessus de la barre)

48 commentaires:

  1. j'ai lu uniquement avec l'hémisphère sude mais sans sudation excessive.

    RépondreSupprimer
  2. Héhéhé !
    L'un expert en genre des noms, l'autre en genre des adjectifs. Au moins ils se complètent bien. La suite ! (Le gentil et la méchante eurent beaucoup de petits maîtres Cappello ?)

    RépondreSupprimer
  3. Le titre m'a fait croire que j'allais trouver une recette de gâteau. Je suis très déçue, adieu.

    RépondreSupprimer
  4. Le gentil s'appelle Pascal Nouma...

    C'est triste.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai rien compris mais c'est parce que j'ai qu'une hémisphère droide.

    RépondreSupprimer
  6. moi je préfère un demi-sphère de bière.

    Ok, je sors.

    RépondreSupprimer
  7. Si j'ai bien compris il y a un hémisphère droit et un hémisphère nord, Hein ?

    Si je poursuis ton raisonnement, il y aurait donc forcément un hémisphère gauche et un hémisphère sud. Hein ?

    Ben alors ça nous fait tout juste 4 demis. Heu ... qui paye la tournée ?

    RépondreSupprimer
  8. Alors c'est toi le nègre de Raymond Devos?

    RépondreSupprimer
  9. Hihi Dr No ne sait pas à quel point tu t'y connais en médecine !

    RépondreSupprimer
  10. J'aime bien "Docteur No", mais je crois que je préférerais "l'Infirmière Yes"...

    RépondreSupprimer
  11. Moi aussi je préfère les infirmières ... mais contrairement à Balmeyer qui préfère celles qui s'appellent Yes, j'ai un faible pour les : Oh oui-Oh oui !

    PS: et davantage quand elle ont comme nom de famille Plufor.

    RépondreSupprimer
  12. rien à voir avec la choucroute ^^
    Balmeyer pour balmayer comme dans le mytère de la chambre jaune?

    RépondreSupprimer
  13. L'orthographe exacte est normalement : Ballmeyer

    RépondreSupprimer
  14. Je croyais que c'était "pas le meilleur".

    RépondreSupprimer
  15. Tiens, le vieux Jacques commente ici ?

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  17. Le vieux Jacques ne sait pas entrer son nom pour valider un commentaire, lol !

    RépondreSupprimer
  18. Et la rousse illustrée elle répond avant que je n'ai eu le temps de corriger !

    RépondreSupprimer
  19. Ah ! Zoridae a créé un compte "le vieux jacques".

    RépondreSupprimer
  20. Et j'aimerais bien savoir qui a déjà réservé le nom levieuxjacques, je suis obligé de me faire passer pour un socialo rénégat. Alors que je n'ai jamais été socialo.

    RépondreSupprimer
  21. Mais non, ça doit être toi Nicolas ! Tu as oublié ;) !

    RépondreSupprimer
  22. Mais j'aime bien levieuxjack, ça le modernise un peu !

    RépondreSupprimer
  23. Et puis j'en ai marre qu'on dise que ma grosse est tombée dans les chiottes, alors qu'elle a glissé. Et elle est pas grosse.

    RépondreSupprimer
  24. Bon ! C'est pas moi.

    C'est un lecteur de mon blog, mais il a pas lu le rectificatif : elle n'est pas tombé les chiottes, elle pissait dans un seau dans le couloir.

    RépondreSupprimer
  25. Ca va être en effet l'heure du cas saoulé.

    RépondreSupprimer
  26. D'aussi tôt dit, Daucy tôt fait comme un rat.

    RépondreSupprimer
  27. Dialogue entre la gentille et le méchant :

    Le méchant : j'aime ma femme, je la comprends, je dois rester près d'elle, je pense à son avenir, c'est elle qu'il faut sauver maintenant.

    La gentille : j'aime mes enfants, ceux qui sont nés, les autres... c'était juste que je ne voulais pas les voir souffrir, c'étaient pas des enfants, juste des foetus... qui venaient de voir le jour.

    Le méchant : je n'ai rien vu Messieurs (7 sur 9) les jurés.

    La gentille : je vous demande pardon.

    Le méchant : non, c'est moi qui vous demande pardon pour elle.

    RépondreSupprimer
  28. Autant d'hémisphère, ça fout les boules…
    :-))

    RépondreSupprimer
  29. Si on inverse, que la méchante devient la gentille et le gentil le méchant, ça change du tout au tout…

    RépondreSupprimer
  30. Dorham sans blog écrit encore plus que vous. C'est pas bientôt fini, cet odieux silence ?

    RépondreSupprimer
  31. J'ai raté un épisode ? Mi-juillet et toujours pas de texte...

    RépondreSupprimer
  32. Tu veux dire que c'est une grosse faineasse ?

    RépondreSupprimer
  33. Ca va ! Je suis carrément sur le point d'avoir l'idée de republier un truc, alors. Et vous ça va ?

    RépondreSupprimer
  34. du moment qu'on ne soit pas obligés de le lire.

    RépondreSupprimer
  35. poignant. Mais alors, quel type de blogue êtes-vous? Vous trouverez la typologie des blogues et de beaux exemples collaboratifs d'autres blogueurs, pour mieux cerner la blogue-réalité, sur:

    http://ysengrimus.wordpress.com/2009/07/15/typologie-des-carnets-blogues-electroniques/

    Grand merci et félicitations pour votre beau travail.
    Paul Laurendeau

    RépondreSupprimer
  36. Ah lalalalalala !
    Flemmasse ! Parasite ! Chômeur ! Tu vas te retrouver au Pôle Emploi du blogueur si ça continue !

    D'ailleurs, c'est de ta faute si j'ai arrêté de bloguer, la faute de tes promesses non tenues !

    Je suis déçu ! Qu'eeeeest-ce que j'suis déçuuuuu !!!

    RépondreSupprimer
  37. Pascal,

    dans quelle typologie des blogues on retrouve Balmeyer ?

    Dans la catégorie poignant ? ou dans la catégorie poignet ?

    RépondreSupprimer
  38. Attends, il est super poignant ce billet. Comment continuer après ça ?

    RépondreSupprimer
  39. C'est bien simple, je viens de le relire, c'est à en chialer...

    RépondreSupprimer
  40. Je croyais avoir atteint le comble de la rigolitude avec Tonnégrande, bah non.. il fallait que je découvre les commentaires de chez Balmeyer.

    RépondreSupprimer
  41. Bien dit ! C'est des commentaires AOC, Label Rouge, trop du terroir du pays des rigolos! A côté, Tonnégrande c'est un vil mélangeur de vin blanc et rouge...

    RépondreSupprimer