Accéder au contenu principal

Penis Enlarger Premium Edition

Publi-Rédactionnel

Comme tout le monde, je reçois un maximum de courriers dans ma boite aux lettres, je ne les lis pas tous. J'ai beaucoup de spam. C'est énervant. Quelle perte de temps, et surtout, quelle perte de productivité. Vous savez ce que c'est ! Pourtant, un jour, plus curieux que d'habitude, j'ai été interpellé par la lecture d'une proposition alléchante de la société BigusDickus, et son intéressante offre "Penis Enlarger Premium Edition".

En tant que blogueur, méfiant comme je suis, bardé d'un esprit critique sans faille, je leur ai signalé que leur offre de paiement en dix fois (sous réserve d'acceptation du dossier par l'organisme financier) était ridiculement basse, et je me suis insurgé avec la plus grande fermeté contre cette annonce douteuse. Agrandir son pénis pour une somme aussi démocratique, par une équipe de professionels, pour une somme si modique ? Impossible !

Mais non ! m'ont-ils répondus. Ils m'ont alors proposé de tester leur prestation, et d'obtenir gratuitement pour la modique somme indiquée l'organe de mes rêves.

Dans des locaux très propres d'une clinique en banlieue, j'ai rencontré l'équipe commerciale et technique, fort sympathique : Stewart, Dundee, Kevin75, LolitaMorgane. La salle d'attente est très agréable, il y a des magazines de cette année, des VSD, des Gala, Madame Figaro et surtout Auto-Plus, car je n'avais pas lu le dernier compte rendu de la Ford Focus. Le personnel médical a vraiment l'air très compétent, ils portent tous des gants et des bonnets verts, comme Farid Taha. Dans les couloirs, on voit de nombreux ficus dans des pots verts, tout ça inspire vraiment confiance et permet de rester Zen.

En effet, subir une opération est toujours un peu effrayant : par exemple, les amygdales. Mais l'anesthésie était très réussie : j'ai très bien dormi. J'ai même rêvé que j'étais un oiseau en caoutchouc qui mangeait des arbres platoniques, mais là n'est pas la question.

A mon réveil, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir entre mes jambes un pénis prodigieux, conforme à mes souhaits !

Avec mon nouveau sexe de quatre-vingt centimètres et son érection garantie* (voir les modalités en magasin), j'ai découvert une seconde virilité. Je suis à présent un mâle normal, comme dans les films pornographiques. L'autonomie est de quinze heures, ce qui laisse le temps de s'amuser et faire quelques virées coquines ! :-) lol, mdrrr, kikoolol. Il est rechargeable sur le secteur (un câble USB est également fourni). Pour des expéditions osées dans la forêt, loin de la civilisation (les piles ne sont pas fournies), il suffit de douze piles 4.5 volts. Douze piles c'est beaucoup me direz vous ? Mais non voyons ! Grâce au Penis Enlarger, la contenance de mon sexe a plus que triplé, c'est très pratique pour des performances qui durent vraiment plus longtemps.

Je terminerai ce compte-rendu par un coup de chapeau au service après vente : grâce aux groupes de discussion "I've got a Fake Member" (disponible aussi sur Facebook), j'ai rencontré des tas de gens paratageant mes préoccupations, dont Cynthia, qui a bénéficié du "Breast Enlarger Silicon Platinium" (avec compartiment pour ranger un casque ou un portefeuille en cas de sortie à moto).

Maintenant, je suis paré pour affronter la vie. Mon nouveau sexe, c'est mon nouveau moi. Je suis bien dans ma peau, dans mes baskets, dans mon pénis. Si vous êtes un pachyderme, un monstre de la jungle, ou un animal de trait, je suis intéressé pour faire une rencontre, pour partager des moments complices au restaurant, ou devant des DVD, par exemple.

Ce billet est sponsorisé par BigusDickus

Commentaires

  1. Je suis admirative !

    Malheureusement, je ne correspond pas à la catégorie citée en fait de billet.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis admirative !

    Malheureusement, je ne correspond pas à la catégorie citée en fin de billet.

    (je corrige)

    RépondreSupprimer
  3. Balmeyer,

    Il y a encore 10 minutes, ça m'aurait fait plaisir de te rencontrer.

    RépondreSupprimer
  4. Moi je suis une vache à lunettes roses en forme de coeur (la vache et les lunettes), comme on peut très facilement le vérifier dans ma cabane (ce n'est pas une invitation malhonnête pour faire crac-crac à la sauvage, c'est juste le forum associé à mon site - je parle de la cabane, là. Oh et puis on va pas commencer à dire que je fais des phrases trop longues.).
    De ce fait, j'ai naturellement et de naissance QUATRE mamelles généreuses, ainsi qu'une croupe ample bien qu'osseuse et couverte de mouches. Ample, donc.
    Il me semble évident que la nature m'a dotée d'atouts qui font également le bonheur des pachydermes... à ceci près que moi je n'ai pas d'immenses oreilles. Ce qui est quand même plus seyant, surtout avec les lunettes.
    Alors appelle-moi sur mon bipper, mais fais gaffe : ne te trompes pas de bouton, l'autre c'est pour faire tomber dans ma mangeoire ma ration d'ensilage.

    DB_on_n'est_jamais_trop_prudent

    PS : non, ne je suis pas folle. Pas plus que d'habitude. Oh et puis zut.

    RépondreSupprimer
  5. Oh ! Toutes mes félicitations ! Il pèse combien de kilos ? Et tu vas le prénommer comment ce petit ?

    RépondreSupprimer
  6. @Elza : pas grave, je vais correspondre bientôt aux deux catégories, histoire de figurer à la fois dans les blogs de fille, et les blogs de mec.

    @nicolas : c'est dur d'être le Mickael Jackson de la bistouquette.

    @DBardel : si, tu es folle ! :-)

    @plancton : je pensais le baptiser Rex, ou Edmond, j'hésite. ("Kéké" est déjà pris, dommage).

    RépondreSupprimer
  7. Très drôle, merci pour ce bon moment. J'ai aimé le "je suis bien dans mon pénis" et la poche pour ranger un casque...

    RépondreSupprimer
  8. Je rajoute dans le billet le lien "pythonesque" d'où est tiré le nom "Bigus Dickus"... Pour les amateurs... :-)

    RépondreSupprimer
  9. "loin de la civilisation", oui mais laquelle? la nouvelle, l'ancienne, celle du TGH ou celle de Morin?^^

    RépondreSupprimer
  10. Depuis 10 minutes, ça devient intéressant de te rencontrer...

    RépondreSupprimer
  11. Il ne te reste donc plus qu'à enrichir Rex grâce à l'argent dormant sur le compte de la nièce de feu Augustin Kouakou, ci-domicilié à la banque des états unis de l'Afrique de l'Ouest du Centre, ce qui permettra à Rex d'acheter pour la modique somme de 15 millions de francs CFA chacune évidemment, une paire de joyeuses d'un diamètre conséquemment proportionnel à la taille de Rex, soit, 20 cms de diamètre chacune. Bien sûr.
    Après on pourra dire du propriétaire de Rex, Lola et Sonia, qu'il est le plus couillu de la blogosphère.

    RépondreSupprimer
  12. Dom --> Je vois que tu maîtrises le processus, mais tu as passé sous silence un détail d'importance, quand même...
    C'est que les ornements impériaux sont, pour des raisons évidentes de sécurité (le colonel Karhikiki veut s'en emparer, c'est d'ailleurs pour ça qu'on fait appel à nous qu'on est les seuls à pouvoir éviter ça parce qu'on est tellement vach'ment honnête et réputé dans l'Afrique du Centre de l'Ouest du fond à gauche après l'escalier pour notre honorabilité et si y'en a un qui dit qu'on comprend rien à ce que je raconte faut suivre, c'est vrai, quoi, quand même), les ornements donc sont enfermés dans un coffre en Suisse.

    Depuis la date du coup d'État qui a coûté la vie au pauvre Augustin Kouakou, c'est à dire douze ans et demi.

    Ouais, moi aussi j'ai reçu le mail... Mais avec mes quatre mamelles, tu veux que je mes mette où ? C'est pas une question d'argent, mais de place.

    DB_ouais_finalement_je_suis_peut-être_un_peu_dingue

    RépondreSupprimer
  13. enfin ! Mon premier éclat de rire de la journée !!
    Merci
    DB_ouais_finalement_tu_es_totalement_énormément_et_c_est_tant_mieux_dingue

    RépondreSupprimer
  14. Balmeyer je suis très déçue que tu fasses de la pub sur ton blog que je pensais littéraire.

    Toi - que je suis depuis le début - faire un article de cet accabit(e).

    Je te pensais assez couillu pour résister aux sirènes du capitalisme le plus outrancier... Mais visiblement tu ne répugnes pas à te faire rémunérer (en nature)pour vanter d'une plume alourdie les mérites d'un produit au goût douteux.

    Sache que je ne pourrais, dans l'état, te conserver dans ma blogroll.

    RépondreSupprimer
  15. 80 cm !!!

    C'est pour faire des brochettes de sexes ?

    Ou pour jouer à la balançoire !!! Parce qu'avec 15 heures d'autonomie il faut bien se distraire un peu et changer de registre, sinon, gare à l'ennui... Remarque je dis ça mais je n'ai pas l'honneur de tenir pareille distance (c'est combien déjà ? En dix fois tu dis ?)alors je sais pas ce que ça fait...

    Tu nous diras quand même ce que ça donne après tes premières relations (surtout si tes partenaires survivent).

    RépondreSupprimer
  16. Zoridae,

    Je ne comprends pas ta réaction. La littérature est une chose mais la taille de la bite est plus intéressante à étudier.

    RépondreSupprimer
  17. Nicolas,

    Tout est une question de point du vue.

    (Mais je croyais que tu étais anti-pub toi aussi ?)

    RépondreSupprimer
  18. "la plus grosse", "Penis enlarger", je vois que Balmeyer est obnubilée par des choses qui se passent en dessous de la ceinture !

    RépondreSupprimer
  19. Alors moi je veux la même chose que Cynthia !!! :)

    Sinon, on t'a filé le "kit rangement facile" (slip XXL + enrouleur automatique) en cadeau ?

    RépondreSupprimer
  20. @tous : Merci pour vos commentaires, vous m'avez vraiment fait écrouler de rire !! :-))

    RépondreSupprimer
  21. [oui je sais, je me foule pas dans mes réponses ! :-) ]

    RépondreSupprimer
  22. tiens j'allais le dire^^ euh fais gaffe de pas fouler ta nouvelle teub^^

    RépondreSupprimer
  23. tu dis que tu est bien dans ton nouveau pénis; pas étonnant avec une taille pareil
    mais fais attention bientôt tu ne sera plus que cela
    et c'est somme toute extrêmement réducteur :-) l'homme objet

    RépondreSupprimer
  24. je constate que seule Zoridae a conservé une certaine éthique
    et que tu ne t'es en effet pas foulé pour répondre à tous ces merveilleux commentaires ;-)
    ce doit être les premiers effets pervers de ton nouveau sexe

    RépondreSupprimer
  25. Frisaplat,

    Avec une bite pareille, comment veux tu qu'il réponde ?

    RépondreSupprimer
  26. Mais quel manoeuvre perfide, tout ca pour être référencé sur des mots très recherchés sur google !!! Je ne suis pas sur que le trafic généré par le mot clé "penis enlargment" soit friand de littérature ;)

    RépondreSupprimer
  27. Romano,

    Tu devrais rester raisonnable dans tes compliments à Balmeyer, on ne sait pas ce qu'il pourrait nous faire avec son machin tout neuf.

    RépondreSupprimer
  28. ça discute "sérieux" ici dis donc !!!
    bon en tout cas tous ces spams c'est super gonflant..... en plus il y a des photos maintenant... alors on ne regarde plus le courrier en présence des enfants... parceque la statue Indonésienne avec une teub d'un calibre d'au moins 50 centimètres de diamètre merci bien !

    RépondreSupprimer
  29. Ouh la la ! Je me suis fait vilipender par ma propre épouse sur ma flemme à répondre aux commentaires ! :-) Je fais donc un bon vieux mea culpa et je reprends tout à zéro :

    @nea : tu me surprends ! j'attendais un truc grivois de ta part, comme d'hab, quoi, et tu me parles d'Edgar Morin ?!? :-))

    @Oh!91 : Excellent !! Les bites Hi-Tech, c'est quand même plus interessant que les iPhones, non ?

    @Dom et DBardel : Oui, vous m'avez fait bien rigoler ! Mais arrêter de faire les folles ensembles, je vais devoir vous séparer...

    @Zoridae : oui, j'ai cédé aux sirènes de la pub, je ne sais quel démon m'habite, je vais tâcher de rectifier le tir au plus vit(e). :-) (Oui, enfin hein, la part de quelqu'un qui a écrit ça ! :-))))

    RépondreSupprimer
  30. @paradox : "brochettes de sexes" ! Bien vu ! Je suis plié !

    @Nicolas : Oui, la littérature, c'est bien, il y a aussi le cinéma. "Rocco et ses frères", par exemple.

    @zoridae : Nicolas anti-pub ? Mais non, il y est toujours fourré. (au pub). (oui je sais je fatigue...)

    @Anonyme : Exact, des fois je porte une ceinture autour du cou, pour parler de mon estomac.

    @Jo : Ca marche comme un aspirateur, on appuie sur un bouton, ça se rembobine.

    @balmeyer : espèce de flemmard.

    @nea : Mais euhh !! J'ai malade.

    RépondreSupprimer
  31. @frisaplat, @Nicolas : ça me rappelle une histoire : C'est le neurone d'un homme qui ouvre la porte du cerveau. Rien. Désert. Vide. Il cherche partout, il appelle : "Ho hé, vous êtes où, tous les autres ?" Personne. Alors, arrive un deuxième neurone, qui lui dit : "Ben qu'est-ce que tu fais là, toi, t'es perdu ?
    - Ben non, je vous cherche, vous êtes où ?
    - Ben on est tous dans la bite, pardi ! "

    -----

    @Anonyme : N'est-ce pas un peu obscène d'insinuer que je fais la littérature ? :-))
    Sérieusement, si les gens cherchent ces termes dans google, je veux bien te faire un strip-tease ! C'est plus un truc de spam, il me semble, enfin, je peux me tromper. Mais j'aime ce titre bien gore, ça défoule ! :)

    RépondreSupprimer
  32. C'est bien mon gars de dénoncer ces pouriels qui, j'en ai marre me proposent un pénis que je ne veux pas !!On a assez de galères avce le reste alors ça..

    RépondreSupprimer
  33. pfouf... dès que ça cause cul... ça commente :-)

    RépondreSupprimer
  34. Mdrrr, t'es dingue :)

    Balm, tu t'es fait avoir, je me suis fait poser la même en Espagne avec distributeur de calimucho intégré, système de poulies modulables pour les mouvements en espace restreint, abonnement au Nou Camp inclus et les 12 piles 4,5 volts fournies.

    Alors, qui c'est qui à la plus grosse maintenant, hein ?!

    RépondreSupprimer
  35. Donzo : mort de rire !
    Ah malgré tous mes sacrifices je me suis fait encore pwned comme un blue ! :) C'est pas grave, j'ai commandé des enjoliveurs.

    RépondreSupprimer
  36. En même temps un trepied c'est pratique pour s'assoir! Et sinon, elle allume la Ford Ficus?
    Beaucoup ri, à plus!

    RépondreSupprimer
  37. J'oublais :
    Fanette : oof, avec Gmail, j'ai un superbe anti-spam ! C'est pas de la pub, mais c'est vrai. Je crois que Jegoun vous confirmera... :-)
    Au fait, tu as encore mourru ton blog ? Mais qu'est-ce qui se passe ? Il faut un GPS pour te suivre ! :-))

    @marc : oui, dis donc ! Je crois qu'il y a beaucoup de jaloux qui aimeraient être à ma place avec mon sexe à pile !.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Wagram

Avenue de Wagram, devant un hôtel trois ou quatre étoiles, quelques barrières ont été installées de part et d'autre pour que s'accumulent des jeunes filles en fleur et en short. Elles semblent attendre depuis un moment, immobiles et compactes, et ce regroupement, provoqué manifestement par une prochaine épiphanie de vedette, emplit ce fragment d'avenue du bruissement électrique de la Célébrité. Des touristes et passants intrigués s'arrêtent pour scruter les jeunes filles qui scrutent l'entrée de l'hôtel, et moi je scrute à mon tour les passants curieux. Cela aurait été un triangle parfait de scrutement si les jeunes filles m'avaient regardé moi, mais en vérité je suis informaticien.

Chacun y trouve son compte, dans ce grand drame de l'attente ; par exemple moi-même, n'y comprenant rien, j'observe la scène tel un contempteur bien au dessus de tout ça. Si ces jeunes filles ont décidé d'être une foule dense à raison de huit par mètre carré, com…

La lanterne magique

Quand l'étincelle a disparu, dans cette lanterne magique qu'est la tête, le film du monde est laid. On regarde le soleil qui s'y couche comme un gros tas flasque de particules molles. Les chiens sont des boites à bruits, au bout des laisses, comme des yoyos à jamais déroulés. Les gens ont des barbes qui vous grattent à vous. Ils parlent en faisant des fautes d'orthographe. Les arbres s'alignent de manière bucolique comme des bâtons pour chiens, plantés là. Vous êtes ce chien qui ne peut prendre les arbres dans votre gueule, ces bâtons de joie, et détaler. Vous regardez les arbres, intransportables, et plus rien ne court. Vous vous retrouvez nez à nez dans un endroit où vous étiez content, une fois, et vous voyez votre ombre encore contente (car les ombres sont lentes), et vous vous sentez de trop dans ce souvenir heureux plus réel que vous-même à cet instant. Vous quittez les lieux poliment. Il y a des magasins qui vendent des thés ridicules. Il y a des bars qui ve…

Ballons

Nous nous promenions au parc de Sceaux, il y avait une sorte de kermesse pour lutter contre les myopathes (contre la mucoviscidose me corrigea Emeline). Derrière les stands, s'activaient des gens qui vendaient des parts de gâteaux au prix d'un ticket vert. Il y avait des panneaux explicatifs sur la maladie, des jeux de pêche et de massacre.

Un speaker remercia la fanfare de Clamart. J'y avais remarqué un joueur d'hélicon assez maigre, et ceci me plut car je tenais, à l'occasion, des statistiques sur les membres des fanfares, afin d'établir un jour une pittoresque découverte. J'avais déjà noté que les joueurs d'hélicon étaient souvent maigres, ce qui me fascinait car l'instrument exigeait de la puissance, et donc un costaud au bout du tube me semblait-il ; je croisais certes sur ma route une fanfare environ une fois l'an, l'étude avançait lentement mais malgré tout, je tenais pour certain que l'hélicon était si gourmand qu'il épuisait…