lundi 7 mai 2007

Travailler plus, gagner plus

Ce matin, fatigue, toux, il faut tacher de faire bonne figure. Je murmure ma nouvelle devise : "travailler plus pour gagner plus".

Je passe devant les chats, vautrés, étalés, répandus comme du dentifrice sans tube, avec leurs petites pattes qui dépassent comme des allumettes plantées dans une patate. Je susurre : "parasites ! " Tas de feignants. Hier, la foule à la Concorde répétait : "c'est la victoire de la France qui travaille contre la France paresseuse". Plus tard : "ils vont faire la fête jusqu'au bout de la nuit". Ça commence bien, la France qui travaille ! Tas de pochetrons ! Lundi matin, au boulot, ils auront l'air frais, dis ! Mais... faire bonne figure.

Nous essayons d'obtenir un crédit, pour nous sauver du grand naufrage. E. contacte la jeune fille au téléphone. Elle a la voix enrouée. E. me dit : "Elle a dû beaucoup crier hier soir." Nous serrons les fesses.





1 commentaire: