dimanche 23 mai 2010

Un suicide collectif qui tourne mal

Vive émotion dans la banlieue de Burieu-en-Jarret (25). En effet, un suicide collectif organisé par le Club des Amis de la Déception tourne mal : les jeunes gens, armés de raquettes de tennis, ont voulu mettre fin a leurs jours en se faisant des smashs les uns sur les autres. L'un d'eux a été atteint d'une balle dans la tête, et il a beaucoup crié. Heureusement, l'apprenti coiffeur portait un casque de moto qu'il avait oublié d'ôter. Une belle coïncidence qui lui a sauvé la vie ! Plus de peur que de mal, donc.

Recyclage, tiré du fanzine Mieux, juin 2007

6 commentaires:

  1. Heureusement : quoi de plus ridicule qu'un énorme trou de balle dans la tête ?

    RépondreSupprimer
  2. Hahaha ! J'adore, j'imagine des dizaines de dingues se smashant dessus...

    RépondreSupprimer
  3. Comme tu vois ces trucs ont trois ans : je les ai ressorti car j'ai un peu oublié de faire ce genre de choses "gratuites"... :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est depuis l'ouverture de ce blog de foot que vous faites des rêves étranges ?

    RépondreSupprimer