lundi 24 mai 2010

Vers la légalisation de l'ongle ?

« J'en prends pour me sentir bien », dit Jérémy, 12 ans. « C'est pour faire comme les autres », avoue quant à elle Michelle, 28 ans. L'ongle, une des substances les plus consommées en France (75), est devenu un réel phénomène de société. Serait-il sur la voie de la légalisation ? Un médecin du CHU de Nanterre se déclare pour une dépénalisation du moins partielle, voire totale : « Il ne faudrait plus punir ceux qui les font pousser pour leur usage personnel.»

L'ongle aurait, selon de récentes études américaines, des vertus apaisantes. « Ça me calme », déclare Thibault, Chef d'entreprise dans le Doubs (25). En attendant, mettez des gants : rappelons que si vous êtes surpris en train de vous ronger les ongles par la police municipale, vous êtes passible d'une balle de tennis dans la tête et d'une amende de 100 euros, plus de mal que de peur, donc.

Recyclage, tiré du fanzine Mieux, juin 2007

9 commentaires:

  1. quelle faignasse tout de même ! et que proposes tu pour les gens qui étaient abonnés en 2007 à ce fanzine ?! faut pas abuser non plus ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Gaël,

    comme si tu lisais vraiment...

    RépondreSupprimer
  3. Oh putain c'est bon ça!
    Pardon, disons que je me régale.

    RépondreSupprimer
  4. c'est qui Fanzine ? la dealeuse d'ongles ?

    RépondreSupprimer
  5. J'avoue, je suis un consommateur... :'(

    Ma femme me bat quand elle s'en aperçoit... :'(:'(

    Peux-tu m'indiquer l'adresse du centre de désintox' le plus proche?

    Pitiééééééééééééééééé!!!!!

    RépondreSupprimer