vendredi 17 août 2007

Les trucs déprimants de la mi-août.

Depuis tout petit, voilà ce qu'on subit, à la mi-août.

- Les publicités de cartables pour la rentrée.
- Les rayons de cartables qui prennent la moitié du supermarché car
c'est bientôt la rentrée.
- Les publicités pour le Noël de décembre, bien au fond de la rentrée
qui n'en finit plus.
- Les publicités pour les poêlées aux champignons (ben oui, c'est
septembre, l'époque de la cueillette des champignons dans les
sous-bois humides ! Ben ouais, c'est la rentrée, quoi).
- Les publicités pour les voyages exotiques (faites un break, ça va
durer des mois, la rentrée).

Je sais pas si c'est le regard qui change, ou le marketing, mais j'ai
l'impression que les campagnes de pub démarrent de plus en plus tôt.
En mai, déjà des pubs pour les cartables de la rentrée. Dans le métro,
déjà des pubs pour "le Renard et l'enfant, le nouveau conte de Noël en
décembre" (billet à écrire).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire