jeudi 27 décembre 2007

Vive le vent

Un rêve : un orchestre, des musiciens, des pupitres. Les gens sont décontractés, ils sont en jean, en basket, derrière de belles et grandes partitions ; c'est une répétition. La chef d'orchestre, sympathique mais sévère, fait un discours de présentation. Elle ressemble à la soeur de Lionel Jospin. Celle qui a les cheveux frisés en l'air, et l'air sévère de Lionel Jospin.

Nous allons jouer un grand morceau, c'est de la musique savante. Je suis derrière mon pupitre, avec ma clarinette. Sauf que je ne sais pas jouer de la clarinette. J'en ai fait un peu, il y a sept ans, pendant trois mois. Je faisais un peu la gamme de DO, je ne sais pas si ça va suffire ce soir là, me dis-je en examinant la partition délirante. Plus tard, j'ai changé, je fais de la contrebasse. Là, c'est bon, je sais en faire. La chef d'orchestre veut présenter cet instrument à l'assemblée, elle me demande de venir jouer quelque chose sur l'estrade. J'arrive avec l'instrument massif, mais à la place des cordes, il y a un enchevêtrement de fils de fer, emmêlés comme des cheveux. J'essaye de dénouer tout çà, je n'y arrive pas, tout produit des sons très idiots.

***

C'est une petite reprise, après quatre jours de marathon de Noël. Il faudrait des vacances pour se reposer des vacances.

10 commentaires:

  1. et être en forme pour le marathon du nouvel an et des voeux^^

    RépondreSupprimer
  2. @nea : pfff m'en parle pas ! je suis motivé pour manger un kebab, le 31, et dormir ! :)

    @nicolas : ah ah ! quelle idée ! Ca changera de Laure Manaudou nue. J'en ai vu passé plein, bien que je n'ai même pas fait de billet "blague". Quel phénomène !

    RépondreSupprimer
  3. Un kebab ???? quelle idée !
    Un chawarma oui ! Sinon rien

    RépondreSupprimer
  4. un chawarma + des chocolats Lanvin alors ! :-)

    On a gouté à ces douceurs. Une tuerie... à se damner. C'est légal au fait ?

    RépondreSupprimer
  5. Voilà, tu viens de donner l'exacte définition du bonheur.

    RépondreSupprimer
  6. Sinon, oui, le pire c'est que c'est légal.
    Monstrueusement légal en fait.

    RépondreSupprimer
  7. Je vote pour ton projet de vacances ;-) !! Sinon, pour le rêve, c'est peut-être l'effet overdose de chocolat ??
    Bon courage pour le 31 :-) !

    RépondreSupprimer
  8. @dom : j'ai mangé ma part le premier. Je vais envoyer mon CV chez Lanvin.

    @bridget : pour le rêve, c'est peut-être overdose de vin, aussi ? La soirée fut cordiale... ce genre de rêve, c'est comme le rêve de l'acteur qui oublie son texte, ça veut dire parait-il, peur de ne pas être à la hauteur... A la hauteur de quoi ? :-) Allez, blogons dans ce cas !

    RépondreSupprimer
  9. Sur que la clarinette et les cordes sont des symboles sexuels !
    [Je me venge avec ce poireau qu'on dit phallique, tiens !].

    La sœur de Jospin écrit de très bons livres. Par exemple "histoires de bouche"…

    RépondreSupprimer